ACTU CULTURE INSOLITE MODE VOYAGE FOOD LIFESTYLE SPORT Mentions légales (0)

33 milliards de dollars de sanctions financières contre des entreprises pharmaceutiques pour de nombreuses activités illégales

 77  |   Par Dulourd

Irréprochables d'un point de vue développement et qualité, les entreprises pharmaceutiques ne le sont pas toujours pour ce qui est des activités financières...

Une nouvelle étude a permis d'examiner les sanctions financières pour les activités illégales des grandes entreprises pharmaceutiques, et les chiffres sont plutôt choquants : plus de 33 milliards de dollars de sanctions cumulés sur toutes les entreprises étudiées.

Pour leur étude, les chercheurs de l'Université de Caroline du Nord à Charlotte, ont commencé par recueillir des données sur les sanctions financières infligées aux entreprises pharmaceutiques figurant sur les listes Global 500 ou Fortune 1000. Au total, l'échantillon sélectionné comptait 26 entreprises.

Parmi les 26 entreprises de l'échantillon étudié, 22 (85%) ont été sanctionnées financièrement pour des activités illégales

La valeur monétaire combinée des sanctions financières s’élève à 33 milliards de dollars pour la période 2003-2016 ! Onze entreprises dont les pénalités financières dépassaient 1 milliard de dollars représentaient 28,8 milliards de dollars (88%) du total des pénalités (voir tableau ci-dessous).

Les entreprises ayant reçu les pénalités les plus élevées en pourcentage de leurs revenus (c'est-à-dire > 1%) étaient les suivantes : Schering-Plough, GlaxoSmithKline, Allergan et Wyeth. Le nombre de pénalités pour ces entreprises variait entre 1 (Allergan) et 27 (GlaxoSmithKline).

1606122094-liste entreprises.jpg

Quatre entreprises ont été sanctionnées financièrement pour un montant total inférieur à 80 millions de dollars et n'ont pas fait l’objet de plus de deux règlements de pénalités (Actavis [Watson], Roche Group, Genzyme et Perrigo).

Les types d’activités illégales assorties de sanctions les plus courantes étaient les violations de prix, le marketing hors étiquette (mise en avant d'un produit pour un usage non approuvé par les autorités) et les pots-de-vin (voir tableau ci-dessus)

Les entreprises ayant le plus grand nombre de types d'activités illégales sanctionnées sont GlaxoSmithKline, Bristol Myers Squibb et Merck. Trois entreprises (Actavis, Allergan et Perrigo) ont vu leurs sanctions se limiter à un seul type d’infraction.

Avez-vous aimé cet article ?

Dimanche 29 Mai 2022 : Trouver le cadeau utile et joli

Showroomprivé, l’endroit parfait pour faire de bonnes affaires!

L'iconique bagage féminin ou le sac Lacoste Femme

© 2022 - dulourd.com - CGU