ACTU CULTURE INSOLITE MODE VOYAGE FOOD LIFESTYLE SPORT Mentions légales (0)

À 33 ans, elle décide d'arrêter les teintures et d'assumer ses cheveux gris

 603  |   Par Dulourd

Après avoir repéré ses premiers cheveux gris à l'âge de 17 ans seulement, Alex Duvall, originaire de Californie, a dépensé des centaines d'euros pour tenter de masquer sa véritable couleur au fil des ans.

Elle se rendait chez le coiffeur tous les mois et dépensait des centaines d'euros pour une couleur qui s'estompait au bout d'un mois seulement. Aujourd'hui, il a décidé d'assumer ses cheveux gris et dit qu'elle se sent plus belle que jamais !

'J'ai eu des cheveux gris pour la première fois à 17 ans. Mes deux parents étaient complètement gris et l'étaient depuis un certain temps, donc d'une certaine manière, je m'y attendais. C'était une sorte de mauvais moment et j'ai immédiatement demandé à ma mère de me teindre les cheveux pour les couvrir afin que personne ne les voit. C'est alors que ma vie de teintures en boîte et de mèches hors de prix chez le coiffeur a commencé.' raconte-t-elle.

À 33 ans, elle décide d'arrêter les teintures et d'assumer ses cheveux gris

À 33 ans, elle décide d'arrêter les teintures et d'assumer ses cheveux gris

Elle ajoute : 'Du sombre au blond platine, en passant par l'ombre et le balayage. J'ai tout essayé. En vieillissant, mes cheveux sont devenus de plus en plus gris. Je devais me teindre les cheveux au moins une fois par mois. '

À 33 ans, elle décide d'arrêter les teintures et d'assumer ses cheveux gris

À 33 ans, elle décide d'arrêter les teintures et d'assumer ses cheveux gris

'Il y a un tel stigmate autour des cheveux gris que les gens les associent simplement aux personnes âgées. Tout le monde pensait que j'étais trop jeune pour être grise.'

À 33 ans, elle décide d'arrêter les teintures et d'assumer ses cheveux gris

À 33 ans, elle décide d'arrêter les teintures et d'assumer ses cheveux gris

'Je n'hésitais pas à dépenser 500 $ chez le coiffeur. J'ai gaspillé une telle somme d'argent pour cela. Je ne pourrais pas imaginer dépenser autant pour mes cheveux maintenant' confie-t-elle.

À 33 ans, elle décide d'arrêter les teintures et d'assumer ses cheveux gris

À 33 ans, elle décide d'arrêter les teintures et d'assumer ses cheveux gris

En 2017, à l'âge de 30 ans, Alex a donné naissance à son fils, Archer, qui a maintenant trois ans, et elle était convaincue qu'elle ne serait pas une jeune maman avec des cheveux gris. Elle s'est teint les cheveux dès qu'elle a pu après l'accouchement afin d'avoir des cheveux fraîchement colorés pour les photos avec son nouveau-né.

À 33 ans, elle décide d'arrêter les teintures et d'assumer ses cheveux gris

À 33 ans, elle décide d'arrêter les teintures et d'assumer ses cheveux gris

'À l'époque, j'étais une mère au foyer et si je sortais, je portais des chapeaux pour couvrir mes cheveux, mais en cinq mois, j'ai réalisé que j'aimais mes cheveux gris et que j'étais vraiment à fond dedans.'

À 33 ans, elle décide d'arrêter les teintures et d'assumer ses cheveux gris

À 33 ans, elle décide d'arrêter les teintures et d'assumer ses cheveux gris

'C'était naturel et beau, alors j'ai continué. En décembre, je suis allée sur les réseaux et j'ai découvert toute une communauté de femmes qui embrassent leurs cheveux gris. C'était incroyable.'

À 33 ans, elle décide d'arrêter les teintures et d'assumer ses cheveux gris

Aujourd'hui, Alex embrasse complètement ses cheveux gris et dit qu'elle les aime plus que jamais.

Elle ajoute : 'Je ne me vois plus jamais me teindre les cheveux. Je veux de longs cheveux de sirène d'argent.'

À 33 ans, elle décide d'arrêter les teintures et d'assumer ses cheveux gris

Avez-vous aimé cet article ?

6 raisons de voyager en Europe en train de nuit

Les formalités pour partir vivre à l'étranger

Comment réussir son voyage à l’île Maurice ?

© 2022 - dulourd.com - CGU