ACTU CULTURE INSOLITE MODE VOYAGE FOOD LIFESTYLE SPORT Mentions légales (0)

Belgique - Ancien 'éleveur' de mouton, il est désormais interdit à vie de détenir des animaux

 281  |   Par Dulourd

Le tribunal correctionnel de Bruxelles vient de condamner un homme à 4 mois de prison, à 6000 euros d'amende pénale, à une interdiction définitive de détenir tout animal et à indemniser les parties civiles pour un montant total de 25 000 euros, complété de l'indemnité de procédure fixée à 2400 euros.

'Les équipes d'Animaux en Péril, du Rêve d'Aby, d'Equi'Chance et d'Animal sans Toit ont été appelées, le 20 août 2018, sur les lieux d'une saisie policière de dizaines d'ovins à Haren' a relaté Animaux en Péril.

Une soixantaine d'animaux détenus

'Soixante-cinq moutons étaient détenus, en mauvais état de santé et dans des conditions inadmissibles. Ils étaient destinés à être abattus pour l'Aïd El Kebir. Mais le propriétaire n'avait pas de permis d'environnement pour la détention de son troupeau et ne disposait pas d'autorisation d'abattage' a précisé l'association.

1615386953-mouton homme.jpg

Interdiction à vie de détenir un animal

L'homme est bien connu des services de police et de Bruxelles Environnement depuis 2016 pour de nombreuses plaintes pour actes de maltraitance envers des moutons et chèvres, mais aussi des animaux de compagnie.

Lors de l'audience, il sera également révélé qu'il fournissait des carcasses et des têtes de bovins à un commerce de viande bruxellois. L’enquête a fait apparaître que le prévenu disposait d'un atelier de découpe clandestin.

'Il est important de comprendre l'aspect pédagogique de cette peine. L'interdiction à vie de détenir des animaux met en lumière une incompétence totale de satisfaire les besoins physiologiques et éthologiques d'un animal, quel qu'il soit' précise Jean-Marc Montegnies, président de l'ASBL Animaux en Péril.

'Nous croisons les doigts pour que le tribunal correctionnel de Tournai, qui aura à juger en juin prochain un marchand de chevaux d'Ogy, multirécidiviste, soit inspiré par le prononcé du tribunal bruxellois', a insisté Jean-Marc Montegnies.

Avez-vous aimé cet article ?

Baume à barbe : de quoi a vraiment besoin votre peau ?

Comment choisir son mandataire auto dans le cadre d'une reprise auto ?

Quel matériel pour protéger et entretenir votre voiture ?

© 2022 - dulourd.com - CGU