ACTU CULTURE INSOLITE MODE VOYAGE FOOD LIFESTYLE SPORT Mentions légales (0)

Ces 6 affiches illustrent à quoi ressemblent la 'masculinité toxique' et encouragent les gens à lutter contre

 1171  |   Par Dulourd

Selon les codes de la masculinité toxique, un homme ne doit pas montrer ses émotions, ni pleurer, ni avoir peur, ni craquer. Ces stéréotypes sont parfois inculqués dès l'éducation et peuvent avoir de lourdes conséquences par la suite.

La Renaissance Youth Leaders Forum (RYLF) est une organisation socioculturelle de l'Université de Silliman aux Philippines, qui se consacre à combler les fossés sociaux, culturels, économiques et politiques et à créer un changement positif dans la communauté.

1608282050-7.jpg

Le 21 novembre, l'organisation a lancé une campagne contre la masculinité toxique sous les hashtags #FightTheStigma et #UNMUTE. 'Les hommes et les femmes souffrent d'une masculinité toxique', dit le message de la campagne. 'Cela arrive tous les jours, en ligne et hors ligne.' Pour illustrer son propos, le RYLF a partagé une série d'affiches :

Pour le dire simplement, la masculinité toxique est la suppression des émotions ou le masquage de la détresse. C'est maintenir une apparence de dureté et percevoir la violence comme un indicateur de pouvoir. C'est le résultat de l'enseignement aux garçons qu'ils ne peuvent pas exprimer ouvertement leurs émotions, qu'ils doivent être 'durs' tout le temps, et que tout autre chose que cela les rend 'féminins' - et donc, faibles.

'Les hommes (ne) pleurent (pas) et c'est normal.'

1608282050-6.jpg

'Les hommes (ne) peuvent (pas) porter du rose'

1608282050-5.jpg

'Les garçons (apprendront à être) respectueux et responsables de leurs actes.'

1608282049-4.jpg

'Les garçons (ne) peuvent (jamais) avoir peur et c'est normal. '

1608282049-3.jpg

'Les hommes (ne) devraient (jamais) demander de l'aide.'

1608282049-2.jpg

'Les hommes (ne) peuvent (pas) être féministes'

1608282046-1.jpg

Les pressions sociales, les attentes de la famille, des amis et des partenaires, et même les attentes en matière d'identité religieuse peuvent être lourdes pour un homme à la recherche de son identité masculine.

Si certains groupes sociaux, politiques ou religieux peuvent fournir un ensemble de lignes directrices pour une forme saine de masculinité, les experts affirment qu'il vaut mieux qu'un individu s'en tienne à sa propre définition, tant que cela ne lui nuit pas ou ne nuit pas à autrui.

Avez-vous aimé cet article ?

L'iconique bagage féminin ou le sac Lacoste Femme

Il imagine les candidats à la présidentielle en tant que chats

Pourquoi le marbre est la pierre du deuil ?

© 2022 - dulourd.com - CGU