ACTU CULTURE INSOLITE MODE VOYAGE FOOD LIFESTYLE SPORT Mentions légales (0)

Cette photo récolte plus d'un million de j'aime en quelques heures, voici pourquoi

Par Dulourd

Vous l'avez très certainement déjà vue, cette photo publiée par @mybetterself fait le tour d'Instagram depuis quelques jours. Pourquoi ? Car celle-ci concerne la précarité menstruelle en France et promet de reverser une boîte de protections menstruelles à l'association @adsfasso à chaque partage de la publication.

'1,7 million. C'est le nombre de femmes en situation de précarité menstruelle en France. Des femmes qui doivent choisir chaque mois entre acheter une boîte de tampons ou avoir assez à manger à la fin de la journée' a écrit Louise, l'influenceuse MyBetterSelf ce lundi 21 décembre. Une publication qui a, vous l'avez vu, a très vite pris de l'ampleur en récoltant plus d'un million de j'aime et en étant partagée plusieurs milliers de fois sur le réseau social.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Louise (@mybetterself)

Ainsi, pour chaque partage de la publication ci-dessus, la mutuelle, avec le soutien de la marque Nana, s'engage à verser une boîte de protection menstruelle à l'association Agir pour la santé des femmes.

'Je suis tellement fière de vous, je ne m'attendais pas à ça. Ça me touche vraiment' a dit Louise en story, précisant qu'elle tiendra au courant ses abonnés de l'évolution de la collecte. 'J'irai moi-même collecter les protections hygiéniques chez Nana en fonction du nombre de partages et ensuite les reverser à l'association'

Un énorme coup de com'

Sur Twitter, les internautes ne cessent de rappeler qu'il s'agit d'un énorme coup de communication pour la jeune femme mais également pour la marque de produits hygiéniques Nana, qui soutient la mutuelle pour les 18-28 ans Nutuus.

'Un grand nombre de femmes se privent d'aller au travail, et des jeunes filles manquent l'école car elles n'ont pas les moyens de changer régulièrement leurs protections hygiéniques. Et il y a toutes ces SDF qui ne peuvent pas en acheter du tout' déplore Joëlle Travers, responsable de communication de NutUus.

Le 24 novembre dernier, l'Ecosse est devenu le premier pays du monde à rendre les protections périodiques gratuites pour toutes les femmes. Pour ce qui est du gouvernement français, il a annoncé le 15 décembre dernier qu'il allait porter à cinq millions d'euros le budget pour lutter contre la précarité menstruelle en 2021.

Avez-vous aimé cet article ?

Baume à barbe : de quoi a vraiment besoin votre peau ?

Pourquoi le marbre est la pierre du deuil ?

L'iconique bagage féminin ou le sac Lacoste Femme

© 2022 - dulourd.com - CGU