ACTU CULTURE INSOLITE MODE VOYAGE FOOD LIFESTYLE SPORT Mentions légales (0)

Comment bien nettoyer bébé ?

Par Dulourd

L'hygiène est l'un des points sur lesquels vous devez être extrêmement exigeant pour assurer la bonne santé de votre tout-petit. S'il n'est pas nécessaire de lui faire prendre un bain tous les jours, certaines parties de son anatomie doivent elles, être nettoyées régulièrement : visage, mains, parties génitales et fesses.

En effet, bébé étant amené à faire dans sa couche aussi bien le jour que la nuit, le change doit être réalisé avec une attention toute particulière pour éviter les rougeurs et autres irritations.

Des produits à plébisciter aux bons gestes à adopter, nous vous expliquons dans la suite de cet article comment bien nettoyer bébé.

Quels produits pour le change de bébé ?

Le premier élément auquel vous devez prêter attention pour garantir l'hygiène de bébé est la qualité des produits que vous utilisez. Il est, en effet, fortement conseillé d'opter pour des produits adaptés à sa peau délicate et qui ne contiennent pas de composants controversés comme le parabène, les colorants, l'alcool, le parfum

Pour le change, vous n'avez pas besoin d'utiliser de talc, car ce produit favorise la macération.

Les lingettes quant à elles, sont autorisées, notamment lorsque vous êtes en déplacement et que vous ne pouvez pas avoir de carré de coton humidifié à l'eau tiède à portée de main. Cependant, faites attention à bien utiliser des lingettes nettoyantes à l'eau et biodégradables qui sont plus douces pour les fesses de bébé en plus de ne pas être source de pollution pour l'environnement.

Le produit le plus conseillé pour nettoyer les fesses de bébé est le liniment oléo-calcaire formulé à base d'ingrédients d'origine naturelle, de préférence certifié biologique par Ecocert et qui contient de l'huile d'olive. Il vous restera à appliquer du liniment sur une lingette pour assurer un nettoyage en douceur, mais rigoureusement efficace sur les fesses de bébé.

1616748792-media-nettoyer-comment-bien-bebe.jpg

Bien nettoyer les fesses de bébé : les bons gestes

Bien que vous soyez sur le point de manipuler une couche sale, commencez par vous laver les mains avec du savon. Ensuite, disposez un gant de toilette ou des carrés de coton mouillés et imbibés avec un soin lavant doux sur la table à langer. Après avoir positionné bébé, enlevez et refermez précautionneusement la couche, appliquez le liniment oléo-calcaire sur une lingette et commencez à nettoyer les fesses en partant du sexe de bébé, afin d'éviter les infections. Prenez soin de nettoyer des parties moins sales aux plus sales en insistant bien au niveau des plis de l'aine et entre les fesses où il y a un risque très élevé de développement d'irritations et de mycose cutanée.

Après avoir bien nettoyé le siège, vous pouvez reposer les pieds de bébé pour laver ses organes génitaux en rinçant abondamment à l'eau tiède claire. Une fois que tout a bien été nettoyé, équipez-vous d'une serviette propre et douce pour bien sécher les parties nettoyées. Insistez aussi au niveau des plis pour éviter les irritations.

Vous n'avez pas besoin d'appliquer une crème pour le siège s'il n'y a pas d'irritations. Par contre, si vous constatez l'apparition des rougeurs, vous pouvez appliquer une couche de pommade à base d'oxyde de zinc, mais vous pouvez aussi le prévenir par l'utilisation d'une crème de change à base d'huile d'amande douce en couche épaisse sur les fesses propres et sèches.

Finalement, vous pouvez rhabiller bébé, jeter la couche sale et vous nettoyer les mains.

Quelles précautions en fonction du sexe de bébé ?

Le nettoyage des parties génitales doit obéir à quelques règles selon que vous changiez une petite fille ou un petit garçon.

Pendant des années, il a été conseillé aux parents de décalotter le sexe du petit garçon pour bien le nettoyer afin de vérifier la mobilité du sexe et prévenir les risques d'infection génito-urinaires ainsi que le phimosis. Aujourd'hui, cela n'est plus le cas. En effet, jusqu'à un an, il est normal que le prépuce soit collé au gland, de plus, il y a un risque de faire mal au bébé en le blessant accidentellement.

De ce fait, il n'est pas nécessaire de décalotter le petit garçon lors du change, et il suffira de bien rincer et sécher les bourses et le pénis.

Pour les petites filles, faites attention à bien passer la lingette ou le coton humide propre sur la vulve en passant délicatement entre les grandes lèvres et du pubis au rectum (jamais dans le sens inverse !) afin d'éviter la contamination par les germes fécaux. Prenez soin de ne pas insister sur l'intérieur de la vulve, car vous risqueriez de lui enlever les sécrétions qui protègent le vagin contre les bactéries. Pour terminer, essuyez bien les petits plis pour prévenir les risques de macération.

1616748791-nettoyer-comment-bien-bebe.jpg

Qu'en est-il de la fréquence du change ?

Dans la mesure où bébé fait dans sa couche tout au long de la journée, il faudra le changer dès qu'il se salit donc à une fréquence de 6 à 10 fois par jour. Normalement, il est facile de repérer le moment du change à l'odeur et aux cris du bambin qui apprécie peu de baigner dans l'urine ou les selles.

Quel est le moment idéal pour changer bébé ?

Le moment idéal serait celui où il se salit pour lui éviter de « macérer » dans la saleté. Ainsi, changez-le aussi souvent qu'il va à la selle ou dès que sa couche déborde de pipi.

Gardez en tête également que si votre tout-petit s'énerve pendant le change, c'est souvent dû à l'inconfort que peut entraîner le froid sur sa peau. C'est d'ailleurs la raison pour laquelle il est conseillé de toujours le changer dans une pièce chauffée.

Pour ce qui est du change avant ou après les repas, cela dépendra des habitudes de votre enfant. Si vous constatez qu'il a tendance à aller à la selle juste après avoir mangé, il vaut mieux le changer après le repas pour qu'il puisse dormir avec une couche propre après.

En revanche, s'il ne fait pas forcément ses besoins après le repas, vous pouvez le changer avant, pour ne pas avoir à trop le manipuler alors qu'il est rassasié. Cela lui évitera de régurgiter également.

Finalement, il est déconseillé de le changer lorsqu'il a faim, car il risque de s'impatienter et de s'énerver davantage.

Avez-vous aimé cet article ?

6 raisons de voyager en Europe en train de nuit

Paysages époustouflants, eaux cristallines, la France à de nombreuses cordes à son arc

Côte d'Ivoire : comment bien préparer son voyage ?

© 2022 - dulourd.com - CGU