ACTU CULTURE INSOLITE MODE VOYAGE FOOD LIFESTYLE SPORT Mentions légales (0)

Coronavirus - Dans le Gard, une patinoire a été réquisitionnée pour devenir une chambre funéraire si l'hôpital est saturé

 109  |   Par Dulourd

Face à la saturation des services funéraires, la patinoire d'Alès dans le Gard, a été réquisitionné pour accueillir un service mortuaire.

Selon les premiers chiffres du centre hospitalier d'Alès, 21 personnes sont décédées depuis le début de la deuxième vague, soit dix victimes de plus que pendant la première. Les autorités locales craignent donc une saturation de la chambre funéraire de l'hôpital.

C'est pourquoi ce lieu a été choisi, et aussi car la glace garantira la conservation des corps durant le temps nécessaire à la préparation des obsèques des défunts.

1604668355-patinoire covid.jpg

Le centre hospitalier précise cependant que la morgue n'est pas, à ce jour, saturée et que la patinoire ne fait en aucun cas office de morgue.

Au printemps, la patinoire avait déjà été maintenue en glace 'au cas où' a précisé le président d'Alès, Christophe Rivenq.

Adeline Fagan, une gynécologue-obstétricienne de 28 ans originaire de LaFayette, New York, est décédée après une lutte de deux mois contre le Covid-19 qui lui a causé une 'hémorragie cérébrale massive'.

L'une des soeurs de la victime a affirmé qu'elle portait le même masque N95 depuis des semaines, 'si ce n'est des mois'. 'Elle avait écrit son nom sur son masque' affirme-t-elle. Pourtant, le Centre pour le contrôle et la prévention des maladies (CDC) recommande de ne pas utiliser ce genre de masque plus de cinq fois d'affilée.

1602249992-adeline fegan.jpg

L'hôpital a déclaré qu'il n'avait pas de politique de réutilisation constante des masques. 'Notre protocole, basé sur les directives du CDC, prévoit que les collègues rendent leurs masques N95 à la fin de chaque service et en reçoivent un autre au début du service suivant' a déclaré le médecin-chef de l'établissement, le Dr Emily Sedgwick.

1602250083-fegan.jpg

D'après le comptage réalisé par le Guardian et Kaiser Health News, Adeline Fagan fait partie des 250 membres du personnel médical à être décédés du Covid-19 dans les Etats du Sud et de l'Ouest des Etats-Unis.

Au Texas, il y a eu neuf décès médicaux en avril, mais ce chiffre est passé à 33 en juillet, lorsque l'épidémie s'est aggravée dans cet État.

En page suivante : Le message viral d'une infirmière pour ceux qui ne croient pas au danger du Covid-19

Avez-vous aimé cet article ?

Showroomprivé, l’endroit parfait pour faire de bonnes affaires!

Randonnée en montagne : comment bien vous protéger ?

Baume à barbe : de quoi a vraiment besoin votre peau ?

© 2022 - dulourd.com - CGU