ACTU CULTURE INSOLITE MODE VOYAGE FOOD LIFESTYLE SPORT Mentions légales (0)

Coronavirus - Un million de Chinois déjà vaccinés par un vaccin expérimental

 97  |   Par Dulourd

Alors que les scientifiques du monde entier sont à la recherche d'un vaccin contre le Coronavirus, le groupe chinois Sinopharm a pris les devants en procédant à des inoculations d'urgence de deux vaccins expérimentaux sur un million de personnes !

En effet, la Chine autorise depuis cet été les inoculations de vaccins pas encore homologués, pour les besoins jugés urgents, notamment pour les employés et étudiants se rendant à l'étranger, ou encore les travailleurs particulièrement exposés, comme les soignants.

vaccin chine

'Nos vaccins ont été inoculés à près d'un million de personnes et nous n'avons pas eu de retours faisant état de réactions indésirables graves' a indiqué Liu Jingzhen, le président de Sinopharm. D'après la compagnie, aucune des personnes inoculées avec ses vaccins n'a attrapé le Covid-19 malgré le fait qu'elles se soient rendues 'dans plus de 150 pays'.

Quatre vaccins en phase 3 des essais sur l'homme en Chine

Les essais cliniques de phase 3 de Sinopharm, qui compte deux vaccins ayant atteint ce stade, se déroulent ainsi dans une dizaine de pays comme les Emirats arabes unis, l'Argentine, le Pérou, l'Egypte ou encore la Jordanie.

L'Agence européenne des médicaments (EMA) prévoit de donner son avis favorable à un premier vaccin contre le nouveau coronavirus d'ici la fin de l'année.

Cet organisme a pour mission d'autoriser et contrôler les médicaments dans l'UE. Le feu vert final, donné par la Commission européenne, permet à des laboratoires de commercialiser leur médicament dans toute l'UE. 'Si les données sont solides, nous pourrons donner le feu vert au premier vaccin d'ici la fin de l'année et commencer la distribution à partir de janvier' a expliqué Guido Rasi, directeur de l'EMA.

vaccin covid

Toujours selon le lui, il pourrait y avoir '6 ou 7 vaccins' contre la Covid-19 en 2021. L'EMA a reçu vendredi dernier 'les premières données cliniques de Pfizer pour son vaccin' précise Guido Rasi. 'Nous avons reçu d'AstraZeneca les données précliniques, celles des essais sur les animaux qui sont déjà en cours d'évaluation et enfin nous avons eu plusieurs discussions avec Moderna' précise-t-il.

Des résultats visibles dans cinq à six mois

Selon Guido Rasi, les résultats de ce vaccin commenceront à être visibles dans cinq à six mois, essentiellement l'été prochain.

Il est évident qu'il ne sera pas possible de vacciner tout le monde, mais nous commencerons par les catégories les plus exposées, comme les personnes âgées et les travailleurs de la santé, ce qui commencera à bloquer les ponts de transmission' poursuit-il.

Il faut vacciner plus de la moitié de la population européenne

D'après lui, il faut vacciner plus de la moitié de la population européenne pour 'pouvoir assister à un déclin de la pandémie', ce qui nécessitera 'au moins 500 millions de doses en Europe'.

Avez-vous aimé cet article ?

Il imagine les candidats à la présidentielle en tant que chats

Comment réussir son voyage à l’île Maurice ?

Côte d'Ivoire : comment bien préparer son voyage ?

© 2022 - dulourd.com - CGU