ACTU CULTURE INSOLITE MODE VOYAGE FOOD LIFESTYLE SPORT Mentions légales (0)

France - Cette pizza au cannabis (légal) fait un véritable carton

 215  |   Par Dulourd

Steeve Bonnet, le patron d'un restaurant situé boulevard Augustes Raynaud à Nice, a eu l'idée de faire une pizza au CBD, le cannabis légal, et celle-ci fait un carton !

'Il y a de la crème, du chèvre, de la mozzarella, des poireaux en fondue. Et des tranches de kakis italiens' précise le patron de l'Authentique Pizzeria. Et pour remplacer l'origan, ce sont des restes de fleurs ou têtes de cannabis CBD qui sont saupoudrés sur la pizza. Celle-ci est vendue 12,50 euros par le restaurant.

'Je me suis beaucoup renseigné, je ne voulais pas de problèmes. J'ai mis du temps pour trouver un produit de qualité avec un fournisseur reconnu qui a plusieurs magasins en France' explique-t-il.

Pour ce qui est de la légalité, il y a aucun problème : le taux de THC, la substance psychotrope du chanvre, est presque anecdotique à moins de 0,2%, comme l'autorise la réglementation française.

1607344701-2.jpg

'On a de bonnes réactions des clients qui trouvent ça drôle, parfois un peu de bad buzz. On s'en doutait avant de la proposer'

'Il y a un bel engouement. On a tout vendu, quasiment 200 pizzas, en quelques jours. Du coup, on va sans doute la maintenir sur notre carte' affirme le pizzaïolo de 36 ans.

1607344697-1.jpg

Arnaud Robinet, maire de la ville de Reims, a écrit le 8 septembre 2020 au Premier ministre Jean Castex pour lui proposer un 'vrai débat' sur le cannabis afin 'd'étudier les conséquences d'une légalisation de sa vente'.

'Cette réflexion, dont l'engagement nécessite un certain courage, pourrait déboucher sur la mise en place d'expérimentations territoriales limitées dans le temps' propose Arnaud Robinet. 'Reims pourrait alors candidater' ajoute-t-il dans ce courrier. 'Sur la question de la légalisation, il faut sortir de l'idéologie et être pragmatique' précise l'ancien député. 'La France a l'arsenal répressif le plus strict d'Europe et pourtant, c'est le pays qui compte le plus de consommateurs de cannabis : 11% des Français, trois fois plus qu'il y a 30 ans' poursuit-il.

'L'amende forfaitaire de 200 euros pour consommation de stupédiants, testée à Reims, est une réponse politicienne de court terme' estime-t-il. 'C'est une question générationnelle'.

Une proposition qui ne fait l'unanimité

'Nous sommes prêts à accompagner une expérimentation sur une législation encadrée du cannabis que nous demandons depuis 2011' affirme le Dr Alain Rigaud, président de l'Association nationale de prévention en alcoologie et addictologie (ANPAA) de la Marne.

Selon Michel Corriaux, secrétaire général Grand Est du syndicat policier Alliance, ce serait une mauvaise idée. 'Cela serait un aveu de faiblesse par rapport aux délinquants' juge-t-il.

À l'heure actuelle, ni Gérald Darmanin, le Ministre de l'Intérieur, ni Jean Castex, ne se sont encore exprimés suite à cette lettre.

Avez-vous aimé cet article ?

Dimanche 29 Mai 2022 : Trouver le cadeau utile et joli

6 raisons de voyager en Europe en train de nuit

Comment choisir son mandataire auto dans le cadre d'une reprise auto ?

© 2022 - dulourd.com - CGU