ACTU CULTURE INSOLITE MODE VOYAGE FOOD LIFESTYLE SPORT Mentions légales (0)

France - Un père a du faire près de 300km pour faire soigner la rage de dents de son fils

 340  |   Par Dulourd

Depuis ce dimanche 13 décembre, Jean-Luc Boucher, habitant de Bergerac en Dordogne, exprime sa colère sur les réseaux sociaux après avoir été obligé de parcourir 300 km pour trouver un dentiste pour soigner la rage de dents de son fils de 11 ans qui souffrait déjà depuis plusieurs jours.

Malgré plus de 55 coups de fil, impossible de décrocher un rendez-vous chez un dentiste de Bergerac ou des alentours, jusque dans le Lot-et-Garonne. 'Je n'ai malheureusement eu que deux réponses à mes appels, qui me disaient qu'ils ne pouvaient pas prendre mon fils parce qu'ils étaient débordés, ça je peux le comprendre' raconte-t-il.

Le dimanche matin alors que la douleur de son fils empirait, il a décidé d'appeler le Samu, qui l'a orienté vers deux dentistes de garde en Dordogne, mais il a encore une fois pas réussi à décrocher un rendez-vous. C'est à la clinique mutualiste de Pessac seulement qu'ils ont accepté de prendre son fils en urgence. 'Nous avons alors pris notre voiture pour faire 2h30 de route, et près de 300 kilomètres aller-retour' explique-t-il.

'Il serait souhaitable de créer un service de dentiste de garde en milieu hospitalier', réclame aujourd'hui le Bergeracois.

Depuis la mise en place du reconfinement par le gouvernement le 30 octobre dernier, médecins spécialistes ou généralistes, kinésithérapeutes, ophtalmologues, gynécologues, podologues ou bien encore dentistes, sont toujours à votre disposition et vous accueillent dans des locaux où les consignes sanitaires sont mises en oeuvre. Mais si les cabinets sont accessibles, il peut être effectivement difficile d'avoir un rendez-vous 'rapidement' en cette période de crise sanitaire.

Avez-vous aimé cet article ?

Comment réussir son voyage à l’île Maurice ?

Quel est l’intérêt d’une assurance auto ?

Paysages époustouflants, eaux cristallines, la France à de nombreuses cordes à son arc

© 2022 - dulourd.com - CGU