ACTU CULTURE INSOLITE MODE VOYAGE FOOD LIFESTYLE SPORT Mentions légales (0)

Headphone Challenge, le nouveau défi TikTok pour que les jeunes prouvent 'à quel point ils sont minces'

 3798  |   Par Dulourd

Un nouveau défi suscite la controverse sur les réseaux depuis quelques jours : le headphone challenge.

Le principe est simple : pour montrer à leur communauté TikTok à quel point ils sont minces, des internautes s'amusent à faire le tour de leur taille avec les fils d'une paire d'écouteurs. Ceux qui arrivent à faire deux tours ont réussi le challenge.

Danae Mercer, journaliste à Dubaï de 33 ans, a posté une vidéo sur son compte Instagram, montrant une femme en leggings de sport qui enroule des écouteurs autour de sa taille avant de le nouer pour 'prouver qu'elle est mince'.

'Je veux que cette plateforme reste un endroit heureux. Un endroit sécurisant dans ce monde qui est si lourd' écrit la jeune femme. 'Mais quand je vois des enfants de 8 ans qui parlent de leur régime, des ados de 13 ans qui partagent leur IMC (...) et des jeunes qui entourent leurs écouteurs autour de leur taille, je dois dire quelque chose'

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Danae Angles + Self Love (@danaemercer)

'Et je ne mentionne pas BEAUCOUP de choses que j'ai vues ou qu'on m'a envoyées. Surtout parce qu'il s'agit de petites filles qui prouvent qu'elles correspondent à certains types de corps avec ces challenges. En tant que journaliste, j'en ai marre de ne rien faire et d'espérer que quelque chose change. En tant que survivante d'un trouble du comportement alimentaire, je me sens vraiment concernée' poursuit-elle.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par KellyLuong (@kelly_klassy)

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par @ngoc_aumy

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Olina H. Le (@olina_h_le)

La journalise a conclu en soulignant qu'elle n'avait pas encore la solution, mais a ajouté : 'Vous, les mères, les soeurs, les âmes puissantes. Soyez conscientes et faites attention à ceux que vous aimez'

Un autre challenge récemment étrange avait fait son apparition sur TikTok

Vous pouvez faire craquer vos articulations, votre cou, votre dos et, selon TikTok, apparemment même votre cuir chevelu. Les craquements de cheveux ou le cuir chevelu est un nouveau phénomène qui circule sur les réseaux sociaux depuis peu et qui intrigue, trouble et inquiète les gens.

Le hashtag #ScalpPopping a été vu plus de 6,4 millions de fois sur TikTok jusqu'à présent. Des tonnes d'utilisateurs de l'application ont essayé la technique du 'scalp popping' qui consister à prendre une petite partie des cheveux, les tordre autour de ses doigts et les tirer vers le haut pour entendre un 'craquement'.

Tout a commencé lorsqu'une internaute a publié une vidéo dans laquelle sa mère dévoile un de ses secrets pour soigner ses maux de tête : le scalp popping. Une technique qui est très vite devenue virale sur les réseaux.

D'après un thérapeute interrogé à ce sujet, cette pratique serait dangeureuse.

'J'ai pris connaissance de cette technique pour la première fois comme quelque chose que les femmes mexicaines font pour aider à soulager les migraines induites par la chaleur' explique Jon Musgrave, un massothérapeute agréé basé à New York.

Selon lui, le 'scalp popping' est dangereux lorsqu'il n'est pas réalisé par un professionnel du massage par exemple. Le thérapeute met en garde sur le risque de se déchirer la peau en tirant trop fort, ou bien de provoquer une tension du cou. 'C'est quelque chose que beaucoup de gens font mais qui n'est pas particulièrement sûr, et qui devrait être laissé à quelqu'un qui a la formation et l'expérience pour le faire en toute sécurité'

Quant au bruit de 'claquement' qui a fasciné TikTok, Musgrave ne sait pas exactement ce qui en est la cause.

'Il se pourrait que ce soit l'aponévrose (une fine enveloppe de tissu conjonctif qui maintient en place les os, les muscles, les organes, les vaisseaux sanguins et les terminaisons nerveuses) qui se déchire lorsque la peau s'éloigne du crâne, mais je dirais qu'il est plus probable qu'il s'agisse d'une simple aspiration', suggère-t-il. 'Lorsque la peau est rapidement arrachée des os, cela crée un vide qui se crée lorsque les bords se soulèvent et que l'espace est rempli de liquide, comme si l'on retirait une ventouse du mur de la douche.'

Avez-vous aimé cet article ?