ACTU CULTURE INSOLITE MODE VOYAGE FOOD LIFESTYLE SPORT Mentions légales (0)

Il était 'corona-sceptique' et regrette désormais de ne pas avoir porté de masque

 1157  |   Par Dulourd

Un homme qui a été testé positif pour le coronavirus après Noël a posté plusieurs vidéos sur les réseaux sociaux pour avertir les autres de porter leur masque et de tirer les leçons de son erreur.

'Je ne pensais pas que les masques feraient une si grande différence' a déclaré Chuck Stacey. 'J'avais tort'. Stacey est actuellement dans un hôpital de Floride pour la deuxième fois depuis qu'il a été testé positif le 27 décembre 2020.

Stacey a été transporté d'urgence à l'hôpital pour la deuxième fois et placé sous oxygène. Il a déclaré que son corps était si affaibli par le virus qu'à la maison, il s'évanouissait lorsqu'il se levait. Il a également dit qu'il était gravement déshydraté et qu'il avait des frissons corporels au point de provoquer des spasmes musculaires.

L'homme de 50 ans a déclaré à CNN que lorsque la pandémie a commencé, il a assimilé le virus à une très mauvaise grippe et n'a pas pris beaucoup de précautions pour se protéger. 'J'admets que j'avais tort', a-t-il déclaré. 'Cela a été brutal. Je ne savais pas que le corps humain pouvait faire si mal'.

La femme de Stacey a également été testée positive, mais a pu gérer ses symptômes à la maison.

Depuis son lit d'hôpital, Stacey a posté des vidéos sur ses réseaux, incitant les autres à porter des masques. Bien qu'il ne sache pas exactement où il a contracté le virus, et ne le saura probablement jamais, il dit qu'il pense que le port d'un masque aurait aidé à le prévenir et à le transmettre aux autres. 'Si le port d'un masque peut réduire, même de 5 % vos chances d'être contaminé, portez un masque. Faites-le pour vos enfants, vos proches. Faites-le pour vous-même', insiste-t-il.

Stacey a déclaré qu'il a commencé à changer son opinion sur le virus lorsque les cas et les décès ont commencé à augmenter en Floride au début de l'été 2020. Il a tenu compte des avertissements l'invitant à prendre des précautions lorsqu'il faisait des courses, comme la distanciation sociale et la désinfection des mains. Il a également commencé à travailler à domicile. Mais il ne pensait pas que les masques faciaux feraient une grande différence en matière de protection, malgré les avertissements des responsables de la santé. Il dit qu'il souffre de claustrophobie, et qu'il pensait ne pas pouvoir surmonter cette peur de porter un masque. Il portait une visière à la place. Mais ce n'est pas la meilleure protection...

Stacey espère sortir bientôt de l'hôpital, mais il dit qu'il devra peut-être continuer à être sous oxygène, même chez lui, jusqu'à ce qu'il soit complètement rétabli. Sa peur de porter un masque a disparu, dit-il. 'La peur du covid est pire que la claustrophobie.'

Avez-vous aimé cet article ?

Comment réussir son voyage à l’île Maurice ?

Quel est l’intérêt d’une assurance auto ?

Quel matériel pour protéger et entretenir votre voiture ?

© 2022 - dulourd.com - CGU