ACTU CULTURE INSOLITE MODE VOYAGE FOOD LIFESTYLE SPORT Mentions légales (0)

La plupart des couples seront stériles d'ici 2045 selon un expert

Par Dulourd

Selon cet expert, la plupart des couples pourraient devoir recourir à la procréation assistée d'ici 2045.

Shanna Swan, professeur de médecine environnementale et de santé publique à l'école de médecine Mount Sinai à New York, a fait cette prédiction à la lumière de la baisse du nombre de spermatozoïdes, qui, selon elle, a diminué de plus de moitié au cours des 40 dernières années dans une étude publiée en 2017.

Recours à la fécondation in vitro

Le taux de déclin est une menace pour la survie de notre espèce, a précédemment averti Swan. Elle a maintenant prédit que les femmes pourraient avoir recours à la FIV pour tomber enceinte dans moins de 25 ans.

Elle a déclaré : 'C'est grave. Si vous suivez le courbe de la méta-analyse de 2017 sur le déclin des spermatozoïdes, elle prédit que d'ici 2045, nous aurons un nombre médian de spermatozoïdes de zéro'.

'Il est spéculatif d'extrapoler, mais rien ne prouve non plus que le phénomène s'atténue. Cela signifie que la plupart des couples devront peut-être recourir à la procréation assistée'

1617007931-couple stérile.jpg

Pourquoi ?

Swan pense que nous devrions être beaucoup plus préoccupés par l'impact des produits chimiques, en particulier les phtalates, qui sont utilisés pour rendre le plastique flexible. Ils sont employés régulièrement dans le processus de production et d'emballage des aliments et peuvent faire baisser le taux de testostérone.

'Je m'adresse directement à ce problème caché dont les gens n'aiment pas parler, à savoir leur sous-fertilité ou leurs problèmes de reproduction, et la façon dont cela est lié à l'environnement. Les gens reconnaissent que nous sommes confrontés à une crise de la santé génésique, mais ils disent que c'est dû au retardement de la procréation, au choix ou mode de vie, cela ne peut pas être chimique. Je veux que les gens reconnaissent que c'est possible' a-t-elle déclaré.

'Je ne dis pas que d'autres facteurs ne sont pas impliqués. Mais je dis que les produits chimiques jouent un rôle causal majeur. Il est difficile d'utiliser ce mot, 'cause', mais il existe un ensemble de preuves. Nous avons des mécanismes, des études animales et de multiples études humaines' poursuit-elle.

Mesures simples à prendre

Il existe quelques mesures simples que vous pouvez prendre pour minimiser votre exposition à ces produits chimiques. Swan a conseillé : 'Les personnes en âgé de procréer, en particulier celles qui planifient une grossesse ou qui sont enceintes, doivent savoir que tout ce qu'elles apportent chez elles peut contenir ces produits chimiques. Dans la mesure du possible, mangez des aliments non transformés, une botte de carottes, des pommes de terre... De même lorsque vous cuisinez, n'utilisez pas de téflon ou d'autres produits enduits et ne faites pas du micro-ondes dans du plastique'

Avez-vous aimé cet article ?

Il imagine les candidats à la présidentielle en tant que chats

Showroomprivé, l’endroit parfait pour faire de bonnes affaires!

Paysages époustouflants, eaux cristallines, la France à de nombreuses cordes à son arc

© 2022 - dulourd.com - CGU