ACTU CULTURE INSOLITE MODE VOYAGE FOOD LIFESTYLE SPORT Mentions légales (0)

La séance de dédicace de Miss France en Moselle a créé une énorme polémique

 281  |   Par Dulourd

La toute première sortie officielle de Amandine Petit, la nouvelle Miss France, ne s'est pas déroulée comme prévue !

Organisée dans un centre commercial de Farébersviller en Moselle ce samedi 2 janvier, la séance de dédicace a provoqué une foule nombreuse et compacte. Tout le monde était évidemment masqués mais les images partagées sur les réseaux ont provoqué une polémique alors que le département particulièrement touché par l'épidémie, a avancé son couvre-feu à 18 heures.

Le député LaREM de Moselle Christophe Arend, a également réagi sur BFMTV : 'Est-ce que c'est du bon sens, après neuf mois de restrictions, de sevrage de culture, de restaurants, d'animations, de proposer un 2 janvier, alors qu'on vient de resserrer un tour de vis avec un couvre-feu à 18 heures, d'organiser la venue de Miss France dans un centre commercial ?'

Hélène Zannier, également députée de Moselle, a déclaré à son tour : 'Alors que nous faisons toujours de plus en plus d'efforts pour endiguer cette épidémie, s'est tenu un rassemblement sans distanciation suffisante dans un centre commercial d'une circonscription voisine. Il y a un temps pour tout, cela aurait dû être celui du bon sens. Les organisateurs devront prendre leurs responsabilités. Je ne doute pas que la préfecture sera saisie'

Suite à cette polémique, le directeur du centre commercial s'est exprimé, affirmant que la jauge maximale de 3 125 clients a été respectée, et que le personnel s'est assuré du bon port du masque de toutes les personnes présentes à l'événement. Il reconnaît tout de même que 'la distance entre les gens n'était pas respectée' malgré les indications au sol.

Avez-vous aimé cet article ?

Showroomprivé, l’endroit parfait pour faire de bonnes affaires!

Les formalités pour partir vivre à l'étranger

Quel est l’intérêt d’une assurance auto ?

© 2022 - dulourd.com - CGU