ACTU CULTURE INSOLITE MODE VOYAGE FOOD LIFESTYLE SPORT Mentions légales (0)

Le moment émouvant où un éléphant reconnaît le vétérinaire qui l'a soigné il y a 12 ans

 190  |   Par Dulourd

Ce n'est pas pour rien qu'on parle de 'mémoire d'éléphant', cet animal n'oublie rien ! La preuve, cet éléphant sauvage a reconnu le vétérinaire qui l'a soigné il y a 12 ans.

Le mâle de 31 ans, nommé Plai Thang, a tendu sa trompe pour toucher la main du docteur Pattarapol Maneeon lors d'une rencontre inattendue ce mois-ci.

12 ans auparavant

En 2009, l'éléphant a été retrouvé se débattant dans les bois à Rayong, dans l'est de la Thaïlande. Il souffrait d'une trypanosomiase potentiellement mortelle, une maladie parasitaire également connue sous le nom de maladie du sommeil.

Le docteur Pattarapol est arrivé pour soigner l'animal qui était proche de la mort et souffrait de fièvre, de perte d'appétit et de gonflements au visage, au cou et à l'estomac. Plai Thang souffrait également d'une inflammation des yeux, d'une raideur des jambes et du dos et d'anémie.

1615813129-elephant veterinaire2.jpg

Le frêle animal a été emmené sur le territoire de l'Organisation de l'industrie forestière, dans la province de Lampang, pour être soigné par le personnel du département des parcs nationaux, de la faune et de la flore. Il a été relâché plusieurs mois plus tard après s'être rétabli.

1615813129-éléphant vétérinaire.jpg

Les retrouvailles

Au début du mois, le docteur Pattarapol patrouillait dans la région lorsqu'il a dit avoir reconnu le son distinctif de l'éléphant qu'il avait rencontré il y a 12 ans.

Il a fait signe à Plai Thang qui a tendu sa trompe pour saluer le docteur Pattarapol, entrant en contact avec un humain pour ce qui semble être la première fois depuis plus de dix ans. Le vétérinaire est certain que Plai Thang l'a reconnu. 'Je me souviens très bien du son, a dit le docteur Pattarapol. 'Le bruit de Plai Thang est très particulier.'

1615813391-elephant veto.jpg

'Plai Thang était très agressif lors de notre première rencontre. Son corps était faible et il ne pouvait pas se battre contre d'autres éléphants. Il a mis beaucoup de temps à guérir, mais nous avons appris qu'il était très intelligent et qu'il prenait soin de lui' raconte-t-il. 'Récemment, nous nous sommes retrouvés. Nous nous souvenions l'un de l'autre et nous nous sommes salués. C'était un moment très spécial.' a-t-il ajouté.

Avez-vous aimé cet article ?

Comment choisir son mandataire auto dans le cadre d'une reprise auto ?

Pourquoi le marbre est la pierre du deuil ?

Il imagine les candidats à la présidentielle en tant que chats

© 2022 - dulourd.com - CGU