ACTU CULTURE INSOLITE MODE VOYAGE FOOD LIFESTYLE SPORT Mentions légales (0)

Le moment touchant où un chien retrouve sa maîtresse après qu'il ait été enlevé

Par Dulourd

Voici le moment émouvant où un chien a retrouvé sa maîtresse après avoir été enlevé par des malfaiteurs.

Melina Georgiou, 27 ans, a été dévastée par le vol de son chiot Maltipoo Nala à Barnet, dans le nord de Londres, le mois dernier, et a lancé un appel sur Facebook pour récupérer son animal.

Trois chiens enlevés, deux retrouvés

Trois chiens avaient été volés dans le nord de Londres vers 13 heures le jeudi 18 février. La fourgonnette des voleurs a ensuite été découverte par la police à Winchmore Hill avec l'un des chiens volés. Chester, un terrier tibétain de douze ans, était un autre des chiens volés. Il a été découvert un jour plus tard dans le Kent, à 40 miles de l'endroit où il avait été abandonné par les voleurs de chiens. Nala est le seul des chiens volés à ne pas avoir été retrouvé.

Un mois plus tard

Elle avait confié la garde de Nala à un promeneur/gardien de chiens professionnel, mais alors que celui-ci se rendait chez un autre client, des voleur ont frappé et sont partis avec trois chiens dans la camionnette qui était garée à l'extérieur.

Après avoir disparu pendant des semaines, Nala a été ramenée saine et sauve. Les images montrent une Melina émue, riant et pleurant en berçant le chiot tout excité. On ne sait pas exactement comment les Georgiou ont récupéré Nala. Une récompense en espèces était offerte à quiconque la retrouvait ou remettait le chien disparu...

Melina a écrit sur Twitter : 'Submergée par le bonheur. Vidée par cette terrible expérience. Reconnaissante envers tout le monde. J'ai besoin de dormir pendant une semaine lol'.

Un crime en augmentation

Le chef de police adjoint Amanda Blackman, qui est la responsable du Conseil national des chefs de police (NPCC) pour les crimes acquisitifs, a déclaré : 'Le vol de chiens peut être un crime dévastateur pour les familles et cause une détresse considérable aux propriétaires. Bien qu'il s'agisse d'un crime très rare, il est malheureusement en augmentation ces derniers temps.'

'Pendant la pandémie de coronavirus, les criminels ont adapté leurs activités et profitent de la forte demande d'animaux de compagnie pendant la période de confinement. Le coût d'un chiot a considérablement augmenté au cours de l'année écoulée, ce qui en fait un marché lucratif à exploiter pour les criminels organisés'

Avez-vous aimé cet article ?

Comment choisir son mandataire auto dans le cadre d'une reprise auto ?

Il imagine les candidats à la présidentielle en tant que chats

L'iconique bagage féminin ou le sac Lacoste Femme

© 2022 - dulourd.com - CGU