ACTU CULTURE INSOLITE MODE VOYAGE FOOD LIFESTYLE SPORT Mentions légales (0)

L'émission Koh Lanta accusée de 'maltraitance animale'

 824  |   Par Dulourd

Le vendredi 12 mars dernier, les téléspectateurs ont pu regarder le premier épisode du programme Koh-Lanta : les armes secrètes. Mais quelques heures après la diffusion, l'association de défense des animaux PETA France s'est retrouvée choquée par la technique de pêche d'Arnaud.

En effet, Arnaud s'est attaqué à une raie, lançant une machette qui n'a finalement pas atteint le poisson. L'aventurier armé d'un harpon s'en est ensuite pris à une murène.

PETA France choquée

PETA France s'est dite 'choquée de voir des actes de cruauté envers les animaux dans le premier épisode de cette saison de Koh Lanta. 'Il s'agit là de pratiques intolérables envers des être sensibles, qui, nous le savons bien, ressentent la peur et la douleur'

1616157975-koh lanta animaux.jpg

Les confessions d'un ancien candidat

Ce mercredi 17 mars, Mohamed, un ancien candidat de Koh Lanta, était invité sur le plateau de Touche pas à mon poste, et en a profité pour parler du respect des animaux dans l'émission. 'Avant de nous lancer dans l'île, ils nous donnent un listing d'animaux à ne pas tuer, d'animaux protégés' a-t-il confié. Il s'est donc retrouvé étonné de cette scène dans le premier épisode. 'C'est un animal qui se rapproche quand même de l'homme, qui est habitué à la présence de l'homme'.

La réponse de Denis Brogniart

'Est-ce que vous pensez que le pêcheur à la ligne lorsqu'il prend avec un hameçon un poisson il le fait sans faire 'souffrir' un peu l'animal ? À un moment, il faut arrêter ça. On est dans une émission où les candidats n'ont rien et où on leur dit de se servir du milieu naturel, pour continuer à vivre dans cette aventure. La murène, Arnaud, il a beau avoir essayé de l'attraper avec ses pieds, elle s'est carapatée et elle a retrouvé la mer sans aucun problème' a-t-il déclaré lors d'une interview pour Sud Radio.

'On ne fait pas le show. Koh-Lanta, c'est montrer ce qu'il se passe. La recherche de nourriture, ça en fait partie' a-t-il poursuivi. 'Ils n'ont rien et ils doivent se débrouiller seuls. Si en plus on les interdit de pêcher, ils vont manger quoi ? Du sable ? Je suis le premier à défendre la cause animale, mais dans ce cas-là, je pense qu'on est en dehors des clous et en dehors de ce qu'est la protection animale'

Avez-vous aimé cet article ?

Dimanche 29 Mai 2022 : Trouver le cadeau utile et joli

Les formalités pour partir vivre à l'étranger

6 raisons de voyager en Europe en train de nuit

© 2022 - dulourd.com - CGU