ACTU CULTURE INSOLITE MODE VOYAGE FOOD LIFESTYLE SPORT Mentions légales (0)

Portage salarial : comment le mettre en place ?

Par Dulourd

Exercer une activité indépendante tout en restant salarié : cette pratique professionnelle permet aux travailleurs indépendants de faire valoir leurs compétences auprès de plusieurs entreprises à la fois. Pour cela, une société de portage fait office d'intermédiaire entre le salarié et l’entreprise cliente. Qu’est-ce que le portage de salaire ? À qui s’adresse ce système de rémunération ? Comment mettre en place le salaire porté ? Combien gagne le travailleur indépendant ayant un statut porté ? Quels sont les avantages de la portabilité salariale ? Décryptage.

Qu’est-ce que le portage salarial ?

Que vous soyez retraité, étudiant, salarié, artisan ou commerçant, vous avez la possibilité de créer votre entreprise individuelle tout en étant salarié. Le salaire porté résulte d’un contrat tripartite entre vous, une entreprise cliente et une société de portage salarial. Vous percevez une rémunération mensuelle calculée sur la base de votre chiffre d’affaires. Et vous recevez donc un bulletin de salaire à la fin de chaque mois de mission.

1627550875-0193cf0bebb04231449c9c305588ee44.jpg

À qui s’adresse ce système de portage salarial ?

Quels que soient votre profil et votre statut, vous pouvez faire le choix d’exercer une activité professionnelle avec un système de portabilité de votre salaire. Ainsi, 7 profils ont la possibilité de créer une entreprise individuelle et avoir une relation tripartite avec une entreprise et une société de portabilité de salaire.

Les cadres en reconversion professionnelle

Si vous êtes cadre et que votre contrat de travail arrive bientôt à son terme, vous pouvez rejoindre un réseau d’actifs pour être missionné en tant que conseiller, formateur ou manager dans votre secteur d’activité.

Les entrepreneurs indépendants

Particulièrement avantageux pour vous libérer des contraintes administratives, la portabilité salariale est une solution spécialement adaptée aux porteurs de projet, tout en leur assurant un salaire de base régulier.

Les anciens actifs à la retraite

Pour continuer à mettre votre expertise en valeur ou continuer à rester actif à temps partiel, vous pouvez opter pour le statut de salarié porté. Durant vos missions, vous continuer à percevoir votre assurance retraite et la cumuler avec vos salaires complémentaires.

Les consultants à l’international

L’internationalisation des activités professionnelles amène les grandes entreprises à réorganiser leurs ressources humaines. Réalisez des missions à l’international tout en conservant vos avantages salariaux !

Les dirigeants à statut temporaire

Vous avez des dizaines d'années d’expérience en tant que manager ? Faites valoir vos compétences en devenant un dirigeant à statut temporaire pour une entreprise. Il s’agit d’une activité indépendante très demandée sur le marché et surtout bien rémunérée.

Les formateurs

Souvent requis pour des missions ponctuelles, le formateur en salaire porté permet de faire valoir votre savoir pédagogique dans votre domaine d’activité. Vous intervenez dans les différentes entreprises de votre secteur et formez les salariés aux divers métiers correspondant à votre spécialité.

Comment mettre en place le système de portabilité salarial ?

Le salarié en portage accomplit des missions pour plusieurs entreprises différentes. La société de portage a pour mission de mettre les entreprises clientes avec les indépendants. Elle se charge alors de l’établissement d’un contrat commercial avec l’entreprise cliente, dans lequel les conditions tarifaires, la durée de la mission ainsi que l’objet de la mission sont prévus.

En ce qui concerne le salarié, il existe 3 types de contrats de portage :

  • le contrat de travail qui le lie à la société de portage, qui est donc son employeur ;
  • la convention d’adhésion actée entre la société de portage et le salarié ;
  • le contrat de prestation signé entre la société de portage et l’entreprise cliente.

Quel est le salaire versé à la fin du mois ?

Le salaire perçu en portage dépend de 3 paramètres : du chiffre d’affaires réalisé durant le mois, des frais de gestion prélevée par la société de portage, du montant total de vos frais professionnels.

Le solde disponible est donc la déduction de la somme de ces frais, de votre chiffre d’affaires mensuel. À ce solde, le montant des charges patronales, de l’ordre de 47 % du salaire brut, est déduit. Vous obtenez ainsi le salaire brut.

Du salaire brut, on déduit 20,5 % de cotisation salariale pour obtenir le salaire net. En additionnant les frais professionnels au montant du salaire net, le salaire qui vous est versé est donc de l’ordre de 54 % de votre chiffre d’affaires hors taxes. Ainsi, dans ce système, vos frais professionnels ne sont pas assujettis aux cotisations sociales.

Quels sont les avantages du portage salarial ?

Le système de portabilité salarial présente bien des avantages

  • cumul du salaire perçu avec l'assurance chômage ou retraite ;
  • pas de contraintes administratives ;
  • les frais professionnels ne sont pas soumis aux charges sociales ;
  • le statut idéal pour tester une nouvelle activité professionnelle ;
  • de belles opportunités de missions si vous êtes un indépendant porteur de projets ;
  • vous pouvez mettre vos compétences à la disposition de plusieurs entreprises ;

Les points essentiels à retenir : le principe du salaire porté permet aux travailleurs indépendants de percevoir un salaire issu de leur activité professionnelle, tout en restant libres de réaliser des missions pour les entreprises de leur choix. La rémunération perçue est calculée sur la base du chiffre d’affaires réalisé. Il s’agit d’un statut particulièrement avantageux, car il s’adresse à tous les entrepreneurs individuels, quelle que soit leur situation : étudiant, retraités, cadres, etc. De plus, si vous êtes porteur de projet, le portage de salaire est une excellente solution pour tester votre ambition à grande échelle, directement sur le marché !

Avez-vous aimé cet article ?

Baume à barbe : de quoi a vraiment besoin votre peau ?

Côte d'Ivoire : comment bien préparer son voyage ?

Quel matériel pour protéger et entretenir votre voiture ?

© 2022 - dulourd.com - CGU