ACTU CULTURE INSOLITE MODE VOYAGE FOOD LIFESTYLE SPORT Mentions légales (0)

Un client paniqué dévalise les rayons riz et pâtes d'un Aldi à lui tout seul

 6013  |   Par Dulourd

Avec le retour du confinement, les clients ont été avertis de ne pas recréer la panique ridicule que nous avons connue au début de l'année, mais il semble qu'un type de Lincoln (capitale de l'État du Nebraska) n'ait pas compris le message.

Stuart Darben était en train de faire des courses à Aldi avec son partenaire lundi, lorsqu'il a vu un homme empiler le tapis roulant avec des sachets de riz, de pâtes et de chips. 'J'étais sidéré par ce que je voyais, tout comme le client à côté de moi. Il y avait du riz, des pâtes et des Doritos. Je pouvais voir un membre du personnel qui regardait la caisse mais je pense qu'il ne comptait rien dire. J'ai même demandé au caissière, 'il peut faire ça?' raconte-t-il.

1604570094-2.jpg
1604570093-1.jpg

Lors du premier confinement au Royaume-Uni, Aldi avait limité à quatre le nombre d'articles par client

Pour le moment, l'enseigne n'a pas précisé que cette restriction d'achat reviendrait mais demande aux clients d'acheter que 'ce dont ils ont besoin'.

'Je tiens à vous assurer que nos magasins restent bien approvisionnés et vous demande de continuer à faire vos achats de manière réfléchie. Il n'est pas nécessaire d'acheter plus que d'habitude' a écrit le PDG Giles Hurley.

Vous le savez, en France, les magasins de la grande distribution ont été contraints de fermer leurs rayons de produits non essentiels, mais cela a visiblement provoqué la colère de quelques clients.

En effet, cinq employés du magasin Gifi d'Aubervillers en Seine-Saint-Denis ont été victimes de plusieurs agressions de clients mécontents. 'Samedi, on a appliqué les directives de l'entreprise en refusant de vendre certains produits. Ça a donné leu à des situations tendues en caisse avec les clients, alors on a décidé de tout vendre' a raconté à l'AFP Fouzia Dekhedda, caissière au magasin GIFI d'Aubervillers.

1604496854-gifi clients.jpg

D'après elle, à l'heure actuelle, 'les rayons sont en libre accès, il n'y a pas de bâches pour indiquer qu'ils sont fermés'. 'Ce sont les salariés qui sont obligés de faire la police, ce qui donne lieu à des situations de frustration' explique Elodie Ferrier, secrétaire fédérale CGT commerce et services. Elle a rapporté des 'insultes', des 'pressions physiques' et des 'crachats' à l'encontre de certains employés.

Face à cette regrettable situation, la direction de Gifi a décidé de mettre en place un 'étiquetage rigoureux' en rayons afin d'indiquer à la clientèle les produits interdits à la vente. De plus, la direction a garanti que des vigiles seraient présents dès aujourd'hui dans chaque magasin d'Île-de-France pour assurer la sécurité des salariés.

Du côté des produits essentiels que l'on peut retrouver dans les grandes surfaces, nous retrouvons les produits de toilette, d'hygiène, de puériculture, l'alimentation générale, les produits surgelés... Par contre, les rayons culture, jouets, textiles, meubles, maquillages et fleurs doivent fermer dans les supermarchés et grandes surfaces dès demain !

Avez-vous aimé cet article ?

Showroomprivé, l’endroit parfait pour faire de bonnes affaires!

Dimanche 29 Mai 2022 : Trouver le cadeau utile et joli

Quel est l’intérêt d’une assurance auto ?

© 2022 - dulourd.com - CGU