ACTU CULTURE INSOLITE MODE VOYAGE FOOD LIFESTYLE SPORT Mentions légales (0)

Un film d'horreur publié par Ikea aborde de façon intelligente le difficile sujet des violences conjugales

Par Dulourd

La marque suédoise IKEA vient de dévoiler un spot publicitaire bien loin de ceux dont elle a l'habitude de partager. Celui-ci aborde de façon intelligente le difficile sujet des violences conjugales.

Un film stressant réalisé par l'agence Triad, suit une femme qui semble découvrir un esprit qui vit dans sa maison jusqu'à dévoilé le réel message de la communication.

Près d'une femme sur trois dans le monde a déjà subi de la violence physique ou sexuelle de la part de son partenaire intime

47 % des femmes tchèques ont été victimes d'une forme ou d'une autre de violence psychologique à la maison mais c'est en Afrique subsaharienne et en Asie du Sud-Est qu'on trouve les pourcentages les plus élevés de violence conjugale. Dans ces régions, ce sont environ 37 % des femmes qui subissent de la violence aux mains de leur conjoint, avec des sommets atteignant 78 % dans certains pays d'Afrique centrale.

L'organisme qui vient en aide aux femmes vulnérables partout au Canada, explique que les mesures d'isolement social en raison de la pandémie de Covid-19, ont eu des répercussions graves dans certains foyers. Avec ce simple geste de la main, les femmes victimes de violences conjugales peuvent réclamer de l'aide lors d'un appel vidéo avec des membres de leur famille ou des amis.

Au départ créé pour être fait dans une vidéoconférence notamment durant le confinement, ce signe peut également être utiliser dans un lieu public. Cette femme a profité d'un appel vidéo avec une de ses meilleures amies où elle prétend avoir besoin d'une recette de cuisine, pour lui demander de l'aide, sans alerter son conjoint violent présent en arrière-plan dans ce qui est fort probablement une mise en scène. Grâce à ce signe, elle a pu être prise en charge rapidement.

Si une femme de votre entourage utilise ce signe, c'est que quelque chose ne tourne pas rond et qu'il faut agir !

Si c'est le cas, la Fondation canadienne des femmes conseille à ces membres de la famille et amis de rappeler ce proche pour lui poser des questions fermées, nécessitant qu'une réponse négative ou affirmative au cas où le mari/conjoint écouterait la conversation.

En France, les violences conjugales ont augmenté d'au moins 36% pendant la période de confinement et augmentent encore en cette période de reconfinement

Selon Elisabeth Moiron-Braud, Secrétaire générale de la Mission interministérielle pour la protection des femmes contre les violences et la lutte contre la traite des êtres humains (MIPROF), le confinement n'a pas rendu les hommes plus violents, il a plutôt mis en lumière cette violence conjugale : 'Le confinement n'a pas été déclencheur de violences, mais plutôt un révélateur' explique-t-elle.

Avez-vous aimé cet article ?

Il imagine les candidats à la présidentielle en tant que chats

Showroomprivé, l’endroit parfait pour faire de bonnes affaires!

Quel matériel pour protéger et entretenir votre voiture ?

© 2022 - dulourd.com - CGU