ACTU CULTURE INSOLITE MODE VOYAGE FOOD LIFESTYLE SPORT Mentions légales (0)

Un Jack Russell risque sa vie pour sauver un enfant attaqué par un loup

 628  |   Par Dulourd

Un Jack Russel n'a pas hésité à risquer sa vie pour sauver celle d'un garçon de 10 ans, attaqué par un loup en Russie.

La scène s'est déroulée dans le hameau de Sindor, situé en République des Komis, au nord de la Russie et a été capturée par une caméra de surveillance. Comme vous pouvez le voir sur les images ci-dessous, le petit garçon se dissimule derrière un tas de neige, non loin d'une maison, lors d'une partie de cache-cache. Quelques secondes plus tard, un loup apparaît à l'écran, en lisière d'un bois, et s'approche pas à pas.

Le chien a été retrouvé vivant mais gravement blessé et couvert de sang. 'Il est mort dans les bras de ma femme alors qu'elle se rendait à la clinique vétérinaire de Syktyvkar' raconte le père.

Les chasseurs ont quant à eux, obtenu l'autorisation de tuer le loup, qui traquait la maison de la famille dans le petit village de Sindor où les attaques de loup sont récurrentes.

n requin s'est retrouvé piégé dans un bassin rocheux à l'extrémité sud de la plage Kingston, bloqué par une marée descendante. Ni une ni deux, la jeune Billie Rea, âgée de 11 ans, a tout fait pour le sauver !

La jeune fille s'est approchée de l'animal et l'a attrapé à mains nues comme on peut le voir sur les images ci-dessous. 'Sans me dire ce qu'elle faisait, elle a juste décidé d'agir et de prendre le requin qui était coincé' a confié sa maman, Abby Gilbert.

'Vous avez vu dans la vidéo à quel point ma fille est calme, et l'animal semble se sentir en sécurité avec elle' a-t-elle ajouté.

Une espèce inoffensive

Si Billie est aussi à l'aise avec l'animal, c'est parce qu'elle est passionnée par les animaux et sensible à leur cause depuis qu'elle est toute petite. De plus, elle ne courait aucun danger puisqu'il s'agissait d'un Cephaloscyllium laticeps, ou Holbiche grassouillette, une espèce de requin de la famille des Scyliorhinidae.

Neville Barrett, de l'Institut d'études marines et antarctiques, a déclaré que l'espèce était 'relativement abondante, assez curieuse et totalement inoffensive'

Il a ajouté qu'à cette époque de l'année, les grandes marées de printemps pouvaient causer des problèmes à la vie marine. 'Les marées vont beaucoup plus loin que d'habitude, ce qui entraîne la formation de nouvelles mares de rochers autour de l'endroit, de sorte que des espèces comme celle-ci peuvent se retrouver accidentellement prises dans une marée basse et réaliser qu'il n'y a en fait nulle part où aller' explique-t-il.

Il a salué la réaction de l'enfant de 11 ans, mais appelle les sauveteurs potentiels à la sécurité

'Passez à l'action si vous le pouvez, mais toujours de préférence avec prudence. Beaucoup de vie marine a des épines et d'autres choses venimeuses', a-t-il dit.

Avez-vous aimé cet article ?

6 raisons de voyager en Europe en train de nuit

Showroomprivé, l’endroit parfait pour faire de bonnes affaires!

Baume à barbe : de quoi a vraiment besoin votre peau ?

© 2022 - dulourd.com - CGU