ACTU CULTURE INSOLITE MODE VOYAGE FOOD LIFESTYLE SPORT Mentions légales (0)

Une région d'Espagne instaure une amende (énorme) pour refus de vaccination

 659  |   Par Dulourd

Ce mercredi 24 février, la Galice, cinquième région la plus peuplée d'Espagne, a instauré une amende allant de 1000 à 60 000 euros pour les personnes qui refusent de se faire vacciner contre la Covid-19.

Un dispositif décidé par la majorité de droite qui s'inscrit en faux contre la politique gouvernementale, fondée sur le volontariat et soulève l'incompréhension voire l'indignation de l'opposition régionale.

Une amende sévère

Ainsi, le Galicien qui refusera le vaccin contre le coronavirus sera passible d'une amende dont le montant pourra aller de 1000 à 60 000 euros.

Le délit le plus grave, sanctionné par une amende de 60 000 euros, est celui du 'refus injustifié' de se faire vacciner 'lorsqu'il existe un risque très grave ou une atteinte à la santé de la population'.

1614260562-amende refus vaccin.jpg

Vaccination forcée

Une décision qui va à l'encontre de la volonté du gouvernement central qui, comme les autres pays de l'UE, a basé sa campagne de vaccination sur le volontariat.

'Il n'y a pas de problème de vaccins, le processus se déroule bien. Pourquoi veulent-ils forcer la vaccination ?' se demande Julio Torrado, le porte-parole socialiste pour la santé au parlement régional.

De plus, en Espagne, l'adhésion au vaccin est particulièrement forte. D'après le Centre de recherches sociologiques, plus de 80% des Espagnols sont volontaires.

Reste à savoir si la décision prendra effet et si d'autres régions prendront le même chemin que la Galice.

Avez-vous aimé cet article ?

Showroomprivé, l’endroit parfait pour faire de bonnes affaires!

6 raisons de voyager en Europe en train de nuit

Comment réussir son voyage à l’île Maurice ?

© 2022 - dulourd.com - CGU