ACTU CULTURE INSOLITE MODE VOYAGE FOOD LIFESTYLE SPORT Mentions légales (0)

Vous pouvez postuler à l'Agence spatiale européenne pour devenir 'parastronaute' !

Par Dulourd

L'agence spatiale européenne (ESA) va ouvrir une nouvelle campagne de recrutement le 31 mars pour trouver ses futurs astronautes.

Pour la quatrième fois depuis sa création, l'ESA va ouvrir une nouvelle campagne de recrutement à partir du 31 mars prochain. 'Les futures recrues travailleront à côté des astronautes actuellement en service à l'ESA au moment où l'Europe entre dans une nouvelle ère d'exploration spatiale' écrit l'agence sur son site.

Inscriptions et sélections

L'appel à candidatures sera ouvert du 31 mars au 28 mai 2021, et l'ESA ne prendra en considération que les candidatures soumises sur le site de l'ESA Career dans les huit prochaines semaines. Le processus de sélection en six étapes commencera ensuite, et devrait s'achever en octobre 2022.

Les modalités de sélection seront dévoilées lors d'une conférence de presse le 16 février animée par l'astronaute Claudie Haigneré.

Qualités requises

Les candidats doivent par exemple justifier d'une excellente condition physique pour pouvoir encaisser une formation intensive sur plusieurs années.

Un certificat médical spécifique réalisé par un professionnel de la médecine aéronautique est demandé. Les candidats ne doivent être atteints d'aucune maladie ou pathologie psychiatrique et avoir une acuité visuelle de 100% pour chaque oeil. Une expérience de vol en tant que pilote est aussi appréciée.

La maîtrise de l'anglais est aussi nécessaire. Celle du russe ou d'une autre langue est un avantage.

Les femmes encouragées à postuler

L'annonce s'adresse aux hommes, aux femmes quel que soit leur âge, mais aussi aux personnes touchées par un handicap physique.

'Représenter toutes les parties de notre société est une préoccupation que nous prenons très au sérieux' déclare David Parker, directeur de l'Exploration humaine et robotique à l'ESA. 'La diversité au sein de l'ESA ne doit pas seulement tenir compte de l'origine, de l'âge, des antécédents ou du sexe, mais aussi des handicaps physiques. Parallèlement au recrutement des astronautes, je lance le projet de faisabilité des parastronautes, une innovation dont l'heure est venue'

Avez-vous aimé cet article ?