ACTU CULTURE INSOLITE MODE VOYAGE FOOD LIFESTYLE SPORT Mentions légales (0)

Zoom sur le soft lift ou mini lift

Par Dulourd

Le vieillissement du visage et du cou est un processus tout à fait naturel et personne n'y échappe. Mais, parfois, cela peut occasionner une gêne plus ou moins importante chez les personnes qui prennent de l'âge. Pour y remédier, de nombreuses femmes ont recours au lifting cervico-facial. Le soft lift est connu pour être le procédé le moins invasif et engendrant le moins de cicatrices. Nous vous proposons de le découvrir à travers cet article.

Qu'est-ce qu'un soft-lift ?

Le lifting cervico-facial n'est sûrement pas un terme nouveau pour les personnes qui connaissent les procédés de rajeunissement du visage. Mais vous n'avez peut-être jamais entendu parler du soft lift. De quoi s'agit-il ?

Essentiellement, le mini lift ou soft lift est un lifting peu étendu qui a pour but de traiter le relâchement cutané modéré du visage, de retirer les excès de peau et de retendre les tissus sous-jacents. Ainsi, l'intervention chirurgicale permet de redessiner l'ovale du visage, de supprimer les bajoues et fanons, et de retendre le cou pour lui donner un aspect jeune et plus lisse.

Avec le soft lift, contrairement au lifting classique, le décollement de la peau est beaucoup plus modéré. Étant donné qu'elle est peu invasive, cette technique garantit une récupération rapide.

Qui peut bénéficier du soft lift ou mini lift ?

Le mini lift est une intervention de rajeunissement du visage qui est généralement indiquée lorsque les premiers signes de vieillissement se présentent chez une personne. Pour que l'intervention soit efficace, il est très important que :

  • Les bajoues soient modérées
  • Le cou ne soit pas excessivement relâché
  • Les fanons cervicaux soient mineurs

La plupart des patients qui ont recours à cette technique ont entre 40 et 45 ans.

Toutefois, la décision de faire un mini lift ou non ne dépend pas systématiquement de l'âge. Plusieurs autres facteurs entrent en ligne de compte. En effet, vous pouvez décider de vous offrir un mini lift ou soft lift si vous avez l'impression que le vieillissement de votre visage et le relâchement de sa peau ne correspondent pas à votre jeunesse intérieure ou votre état psychologique. De même, vous pouvez recourir à cette opération non invasive si vous sentez que le relâchement de l'ovale de votre visage peut freiner votre évolution sur le plan professionnel ou social.

1618820402-picture-zoom-soft.jpg

Comment se déroule le soft lift du visage et du cou ?

Une intervention de soft lift se déroule en plusieurs étapes : les consultations préopératoires, l'opération proprement dite, et le suivi post intervention.

Les consultations préopératoires

Les consultations préopératoires permettent au chirurgien de proposer au patient le traitement le plus adapté aux relâchements que présente son visage.

Lors de la première consultation, le patient est invité à exposer ses souhaits et ses motivations. La séance se termine par un examen durant lequel le spécialiste dépiste les éventuelles contre-indications et fournit des recommandations importantes à son patient. Il lui conseillera par exemple d'arrêter le tabac deux mois avant la date convenue pour l'opération.

Une deuxième consultation peut également être programmée pour la signature du devis et du consentement éclairé. À la fin de la séance, les consignes à respecter pour le bon déroulement de l'intervention seront une nouvelle fois rappelées au patient.

L'organisation de l'intervention

L'opération pour un soft-lift s'effectue sous anesthésie locale avec sédation intraveineuse. Elle dure environ 2 heures et ne nécessite pas d'hospitalisation. Le patient sera autorisé à rentrer chez lui le même jour après une courte période de surveillance.

Le suivi post soft lift

Le suivi post soft lift consiste en plusieurs consultations dans l'année qui suit l'opération : 1 mois, 3 mois, 6 mois. Durant celles-ci, le spécialiste évaluera l'évolution du visage et s'assurera que tout se passe normalement.

Les œdèmes et les ecchymoses disparaissent normalement après 15 jours environ. En ce qui concerne les douleurs, elles sont soulagées par des antalgiques simples. Des séances de massage drainant peuvent être conseillées au patient selon le cas.

Quelles sont les techniques utilisées pour le soft lift ?

Durant une intervention de soft lift, le chirurgien plastique utilise des procédés modernes pour repositionner le système musculaire du visage à son emplacement d'origine. Un redrapage vertical de la peau est également effectué sans aucune tension, et sans « aspiration de graisse ». Une canule de liposuccion est tout de même utilisée pour favoriser la mobilisation de la peau. Durant le processus, le spécialiste veille particulièrement à ce que les orifices du visage que sont les yeux, les narines et la bouche ne soient pas déformés.

Notez qu'en cas de relâchement important du visage et du cou avec des cordes cervicales nettes, ce n'est pas un soft lift qui est indiqué. Dans ce cas précis, votre chirurgien préférera un lifting cervico-facial classique. C'est souvent le cas pour les patients de plus de 60 ans.

Le soft lifting laisse-t-il des cicatrices ?

Oui, le soft lift laisse des cicatrices, mais elles sont très discrètes et ne durent pas longtemps. Elles se situent dans la zone de la patte des cheveux et à l'avant de l'oreille. Contrairement au lifting classique, l'intervention ne laisse aucune cicatrice derrière l'oreille ni dans les cheveux du patient. C'est principalement pour cette raison qu'on parle de « soft » lift.

1618820402-visu-zoom-soft.jpg

Combien coûte un soft lift du visage et du cou ?

Le soft lift n'a pas de coût fixe, car chaque opération est unique. C'est pour cela que le devis d'une intervention est établi obligatoirement après la première consultation. Le coût total comprend les honoraires du chirurgien et de l'anesthésiste ainsi que les frais d'hospitalisation et de bloc opératoire. Selon la complexité de l'opération, il varie généralement entre 8 500 et 10 000 euros.

Rappelons pour finir que le lifting n'est jamais pris en charge par la Sécurité sociale.

Quelles sont les limites du mini lift ?

Le soft lift n'empêchera pas le processus de vieillissement naturel de se poursuivre. Il ne traite pas le front, la partie centrale du visage et les sourcils.

Y a-t-il des risques liés au soft lift ?

Les risques liés au lifting sont très rares et temporaires pour la plupart : nécroses cutanées, diminution de la sensibilité de l'oreille… Il peut également y avoir des défauts qui nécessitent une correction.

Quoi qu'il en soit, votre chirurgien vous informera parfaitement au sujet de ces différents risques avant le jour de l'opération.

En somme, le soft lift est une excellente solution pour corriger le vieillissement du visage pendant qu'il est encore à un stade modéré. Faites appel à un chirurgien esthétique qualifié pour une prise en charge professionnelle sans risque.

Avez-vous aimé cet article ?

Pourquoi le marbre est la pierre du deuil ?

Quel matériel pour protéger et entretenir votre voiture ?

Showroomprivé, l’endroit parfait pour faire de bonnes affaires!

© 2022 - dulourd.com - CGU